Pendant des années, les psychiatres et les professionnels de la santé ont déclaré que le trouble bipolaire et la schizophrénie étaient deux maladies mentales bien distinctes. Cette idée est venue d'un psychiatre allemand de renommée mondiale du nom d'Emil Kraepelin. Emil Kraepelin a dit que la maladie bipolaire et la schizophrénie étaient deux troubles mentaux très différents.

   Jusqu'à aujourd'hui, la séparation du trouble bipolaire et de la schizophrénie est encore pratiquée par des psychiatres.

   Cependant, vous devez considérer que ces troubles sont assez difficiles à distinguer. Tous les deux ont les mêmes signes et symptômes et il arrive qu'un psychiatre se trompe lors du diagnostic d'un patient.

   Aujourd'hui, certaines méthodes ont été développées afin de distinguer clairement les deux maladies. Les psychiatres et les spécialistes du cerveau du monde entier ont déterminé des signes et des symptômes distincts entre le trouble bipolaire et la schizophrénie, à partir desquels ils peuvent renforcer leur diagnostic.

   La première chose que vous avez à noter c'est que les patients atteints de troubles bipolaires peuvent éprouver des délires de type schizophrénique et des hallucinations. Cependant, le trouble bipolaire est une forme chronique de la maladie.

   On a constaté dans des cas de schizophrénie qu'ils présentent également des signes et des symptômes similaires au trouble bipolaire, qui comprennent les épisodes dépressifs et parfois maniaques. Comme vous pouvez le constater, il est réellement difficile de distinguer ces deux troubles.

   D'autres études ont constaté que la schizophrénie et le trouble bipolaire étaient une forme de maladies génétiques. Donc, cela signifie que les renseignements génétiques sur la personne apportent aux psychiatres et les spécialistes du cerveau de nombreuses réponses pour établir un diagnostic plus précis. Aujourd'hui, des traitements existent pour les deux troubles qui peuvent vous aider efficacement dans la gestion de la schizophrénie et le trouble bipolaire. Le traitement de ces deux troubles est souvent accompagné d'une forme de psychothérapie combinée avec des médicaments pouvant modifier la biochimie du cerveau.

   Les médicaments combinés avec les séances de psychothérapie peuvent aider à stabiliser le fonctionnement du cerveau et réduire l'effet des signes et des symptômes dans votre quotidien. Il est important de se souvenir que le trouble bipolaire et la schizophrénie sont parfois mal diagnostiqués. Les traitements recommandés par votre médecin peuvent ne pas fonctionner immédiatement. 

   N'hésitez pas à l'informer des effets constatés ou non, afin qu'il puisse revoir et adapter votre traitement.

   Vous devez considérer que ces deux maladies peuvent mentalement vous paralyser. En laissant la maladie mentale se développer sans chercher à la traiter, elle va s'aggraver dans le temps et elle va considérablement influer sur votre mode de vie.


Jean-Marc Gros